mardi 24 janvier 2017

Un bijou intime, un bouton de passion

16:09 Posté par Titia G , 1 commentaire


Son murmure parcourrait les récits d'une subtile aventure à travers les corps et les plaisirs de chacun. Mais jamais en moi je ne l'avais porté. Son nom évocateur exprimé enchanteresse et possession, et c'est dans un tourbillon d'émotion que son diamant bleu me fut dévoilé. Les couleurs de mon Maître sur ce bijou étincelaient de mille éclats. Et pour la première fois, ce fut mon Maître qui le posa.

Son froid et sa dureté s'imposèrent à moi avec ferveur et détermination. C'était surprenant de sentir ce corps étranger se blottir dans mon intimité anale. En futur propriétaire des lieux, il s'impose absorbant ma fragilité et ma douce chaleur. Son gemme d'appartenance bloque à présent une part de mon moi. Mes fesses en enrobent sa couronne concluant la fusion charnelle.

Je le sens en moi, omniprésent, parfois gênant parfois troublant et parfois amant. Imposé durant deux heures et par série de trois par jour, il domine mon esprit par sa présence et ses sensations. Difficile de l'oublier et mon corps tout entier modifie ses mouvements. Cette familiarisation entre un corps et son bijou, cette acceptation d'un étranger dans le plus profond de mon intimité m'apparait comme une clé des plaisirs laisser par mon Maître. Le rosebud porte à mon esprit des lettres de noblesses et de luxes, embellissant mon intimité anale. Réconfortante et valorisante, cette image me berce de la douce emprise de mon Maître.

Ces sens sont nouveaux pour moi et encore au stade de la découverte et de l'émerveillement du pouvoir que peut avoir un tel bijou sur mon corps de femme. Il est encore un objet parfois refoulé pour cette place imposée et humiliante. Des spasmes internes tentent de m'en libérer et mon combat pour son acceptation ne fait que commencer.
Réactions :

1 commentaire :

  1. Très jolies Mots sur cette "Rose" de convoitise...
    Merci de ce partage de vos propres Sens...

    Bien à Vous

    RépondreSupprimer